Mythes et Vérités sur le Kéfir et le Kombucha

Mythes et Vérités sur le Kéfir et le Kombucha

Que sont le Kombucha et le Kéfir ? Ces deux boissons ont elles les mêmes fonctions ? Dans cet article de type « Vrai ou Faux » vous en découvrirez un peu plus sur les mythes et les idées reçues sur le Kombucha et le Kéfir !

 " Le kéfir et le kombucha sont identiques aux

probiotiques en capsule. "

FAUX : La quantité et le type de microorganismes dans chacun d’eux sont différents.

Nous savons que les probiotiques sont des microorganismes vivants qui, ingérés en quantité suffisante, ont des effets bénéfiques sur la santé. Le kéfir et le kombucha sont-ils identiques aux probiotiques en capsules ? La réponse est NON.

On trouve dans ces deux boissons, une grande quantité de micro-organismes dont la croissance n’a pas été contrôlée. En ce qui concerne les gélules, on peut trouver différents types de microorganismes qui ont été sélectionnés au préalable. Le nombre de microorganismes présents dans chaque capsule a été contrôlé avec soin. De plus, les capsules (de bonne qualité) sont recouvertes d'un matériau spécifique pour assurer leur arrivée intacte dans l'intestin.

" Le kéfir d'eau et le kombucha ne sont

pas périssables. "

VRAI : La fermentation et les milieux acides empêchent la croissance des microorganismes.

La croissance de la bactérie acidifie le milieu, ce qui lui permet de ne pas être contaminé par des champignons ou d’autres micro-organismes. Les boissons dont le pH est moins acide (supérieur à 4,6) augmentent le risque de contamination par d'autres bactéries. La diminution du pH se produit pendant la fermentation de la boisson. La préparation du Kombucha s’élabore dans des environnements hygiéniques dans le but d’éviter la contamination, de la manipulation au stockage des conteneurs. La préservation du milieu acide dans les phases d'élaboration du Kombucha est précisément ce qui protège le plus de la contamination bactérienne.

  

"Le kombucha convient aux personnes diabétiques. "

VRAI : Le processus de fermentation réduit la quantité de sucres présents.

Le kombucha est une boisson ancestrale de nature fermentée, ce qui signifie que le sucre est utilisé pour produire la fermentation. Cependant, la majeure partie du sucre présent dans le thé au moment de la fermentation sera convertie en acides organiques. Nous pouvons dire qu’une partie minimale du sucre restera dans le thé après 7 jours de fermentation et qu’après 14 jours, le sucre ne sera presque plus présent dans la boisson.

Le kombucha peut aider les personnes diabétiques à réguler leur pression artérielle car il contient un composé appelé « l'héparine », qui dilate les vaisseaux sanguins en stimulant la circulation. En outre, le kombucha aide également à stabiliser le taux de cholestérol et à améliorer la digestion en alimentant la flore intestinale avec près d’un milliard de bactéries bénéfiques.

Dégustez notre sélection de Kéfirs et Kombuchas juste ici ! 



" Le kéfir convient aux personnes intolérantes au lactose. "

VRAI : Le kéfir de lait, en raison de son processus de production, est exempt de lactose. 

Le kéfir de lait est une boisson reconnue pour ses bienfaits thérapeutiques. Les grains de kéfir sont composés de plusieures levures, de bactéries, de protéines et de polysaccharides. Le lait fermenté à partir de ces grains contient environ 3 fois plus de probiotiques que le yaourt (bio) traditionnel.

En bref, ces micro-organismes (levures et bactéries) se nourrissent de lactose et de sucre naturellement présents dans le lait. Par conséquent, la composition du lait est modifiée et à la fin il est pratiquement exempt de lactose et est enrichi de nombreuses vitamines et minéraux.

Nous entendons par là que le kéfir de lait ne contenant pas de lactose peut être consommé par un intolérant au lactose sans inquiétude, mais ce n’est pas le cas pour les intolérants aux protéines du lait. Il est bien évidemment recommandé de l’essayer en petite quantité et d’observer les potentielles réactions, car chaque personne a son propre niveau d’intolérance. En cas de doute, vous pouvez toujours opter pour le kéfir d’eau ou de fruits !

Vous êtes au point sur les boissons du moment, vous n’aurez plus besoin de demander au serveur quelles sont les différences entre les deux ! 

Article réalisé par Ricard Carreras  

Diététicien-nutritionniste de l'Université Ramón Llull, Ricard est un amoureux de la bonne gastronomie même s’il ne passe pas tout son temps dans sa cuisine ! Il aime et pratique le sport et espère un jour, devenir un expert en nutrition sportive.

Publié le 05/02/2019 News nutrition 0 4913

Laisser un commentaireRépondre

No products

À définir Transport
0,00 € Montant total
vous économisez 0,00 €

Je termine ma commande