Tout sur le régime sans lactose

Tout sur le régime sans lactose

On vous parle très souvent des régimes autour du végétal tels que le végétarisme, le végétalisme ou encore le veganisme. Ou bien des intolérances alimentaires, principalement au gluten.
Aujourd'hui, penchons-nous sur le régime sans lactose.

   

Un régime sans lactose ça consiste en quoi ?

Lorsqu'on suit un régime sans lactose, on élimine les aliments tels que le lait (évidemment) mais aussi tous les produits laitiers et leurs dérivés. Bien sûr, adopter un régime sans lactose exclusif ou partiel dépend essentiellement du stade de l'intolérance.

On vous parle de différents degrés d'intolérance. Pourquoi ? On vous explique. La grande majorité des intolérants au lactose peuvent tolérer jusqu'à 10 g de lactose, alors boire un verre de lait n'engendre aucun impact négatif sur leur santé. Adopter un régime sans lactose strict n'est donc pas nécessaire. Au contraire, cela peut même s'avérer dangereux pour la santé, car l'absence totale de lactose peut développer une trop importante sensibilité au fur et à mesure. En revanche, dans le cas précis d'une intolérance au lait de vache, le régime sans lactose se devra d'être le plus strict possible. Il conviendra même d'être vigilant au sujet des "traces" qui sont présentes dans bon nombre d'aliments industriels.

    

Quels bienfaits à ne pas consommer de lait ? 

Diminution des troubles digestifs

Le premier bienfait à l'adoption d'un régime sans lactose est la diminution des troubles digestifs.

En effet, les personnes concernées justifient leur intolérance au lactose par des ballonnements, des crampes à l'estomac, des nausées voire des diarrhées. Ces désagréments sont liés à une mauvaise digestion des protéines et l'impossibilité de différencier le sucre des glucides en plus des déséquilibres possibles au sein des bactéries présentes dans les intestins.

    

Respiration plus fluide

Une consommation trop importante de lactose engendrerait une production excessive de mucus des voies respiratoires et de l'asthme. Sur ce point, les avis des scientifiques sont mitigés, néanmoins les intolérants au lactose se plaignent régulièrement de problèmes respiratoires.  

    

Une meilleure peau

La science approuve la corrélation entre le lactose et l'acné. Un régime sans lactose combiné à la prise de compléments probiotiques permet un traitement naturel de l'acné.

Un bienfait non négligeable pour les adultes acnéiques.

      
Une diminution du risque de cancer

Sont visés les cancers du sein et de la prostate. En 2001, une étude de la Harvard School of Public a démontré qu'un fort apport en calcium pouvait augmenter le risque du cancer de la prostate en diminuant la multiplication de l'hormone permettant de s'immuniser contre ce type de cancer. Des contaminants à potentiel cancérigène sont présents dans les aliments dits laitiers mais également un des facteurs de croissance similaire à l'insuline 1 qui serait responsable de la croissance des cellules cancéreuses du sein. 

Vous regretterez peut-être certains de vos aliments préférés lors de l'adoption d'un régime sans lactose, mais serez vite séduits par ses bienfaits pour votre corps.

  
Quels produits acheter pour un régime sans lactose ?

Aliments autorisés et recettes

Dans le cadre d'un régime sans lactose, on prend principalement en compte les aliments comme les laits d'origine animale (vache, chèvre, brebis...) sous leur forme la plus brute. Cependant tous les aliments dérivés tels que les fromages (les frais surtout), les yaourts, le beurre, la crème fraîche, le fromage blanc, la faisselle font partie de la famille du lactose et sont donc également à proscrire.

Néanmoins la quantité de lactose n'est pas équivalente pour chaque aliment. Par exemple, le beurre et les fromages affinés en contiennent très peu, à contrario le fromage blanc et le lait en sont essentiellement composés. Sans parler du lait concentré et du petit-lait qui, pour le coup, sont à quelque chose près de véritables synonymes du lactose.

Sur la boutique en ligne Smartfooding vous retrouverez une page entière destinée au régime sans
lactose avec différentes catégories d'aliments pour varier les plaisirs.

    

Les boissons végétales

Chez Smartfooding, nous proposons une large gamme de boissons végétales aux saveurs et marques différentes. Les plus connus sont les laits d'amande, d'avoine, de riz, de soja et de noisette.

Il y en a pour tous les goûts, ne vivez pas votre intolérance au lactose comme un handicap et laissez-vous tenter par la diversité qui s'offre à vous.

Remplacez le lait animal dans vos recettes par une de ces boissons végétales. Que les recettes soient sucrées ou salées, cela y rajoutera une petite note gustative subtile.

Au petit déjeuner, versez-la dans vos aliments de type céréales ou muesli ou même dans vos boissons telles que le chocolat, le café ou bien encore le thé. Cela les sucrera légèrement et permettra de les refroidir un peu.

À tout moment de la journée, préparez-vous un délicieux smoothie grâce à ces boissons végétales.

Et pour les petits plaisirs, souvenez-vous que vous pouvez réaliser de délicieuses glaces vraiment saines, puisque c'est vous qui maîtrisez vos aliments. 

     

Les crèmes sans lait pour cuisiner

La deuxième grande famille d'aliments substituts des produits laitiers ce sont les crèmes pour la cuisine. Et à ce sujet nous proposons également une grande diversité de produits.

Réalisez de délicieux plats en sauce, quiches et tartes avec ces crèmes, comme avec une crème ordinaire.

Adaptez vos recettes de desserts comme bon vous semble et réalisez de parfaites associations. Une valeur sûre ? La crème d'amande, très liquide elle s'incorpore facilement et son petit goût séduit toujours.

Et si vous préférez la sobriété, retrouvez notre crème végétale sans lactose et sans gluten, de la même marque et sa variante réduite en sucres.

     

Les biscuits et gâteaux sans lactose

Qui a dit qu'on ne pouvait pas se faire plaisir ? Venez jeter un oeil à notre sélection de biscuits et gâteaux sans lactose.

Idéal à tout moment de la journée, au petit déjeuner, au goûter ou pour refaire le plein d'énergie dans la journée.

        

Rappelez-vous que pour recevoir les nutriments nécessaires et correspondant aux besoins journaliers recommandés en calcium, protéines et en vitamines D, la clé reste une alimentation variée et équilibrée. On hésitera alors pas à compléter par des céréales complètes, des poissons gras, des légumineuses, des légumes verts, des crucifères mais aussi des oléagineux.

Margaux

Margaux Habituellement communicante dans le milieu du tourisme, je me consacre un temps au partage de mon amour pour la cuisine savoureuse, saine et durable. Avide de découvertes, j'aime occuper mon temps à dénicher de chouettes endroits, me tenir au courant des dernières tendances culinaires et nourrir mon autre passion autour du développement personnel.

Commentaires

Ajoutez votre commentaire

Articles associés