Nouvelle année : les 6 règles d'or pour un régime perte de poids réussi

Nouvelle année : les 6 règles d'or pour un régime perte de poids réussi

Après les excès des fêtes, vous êtes nombreux chaque année à vouloir mincir de quelques kilos. Cependant, ce n'est pas toujours chose aisée : choisir le bon régime, ce qu'il faut manger, en quelle quantité,... Le sercet est de perdre du poids de façon progressive, saine et durable, sans se priver pour autant.

Voici les 6 règles d’or pour perdre les quelques kilos des fêtes et bien commencer la nouvelle année !

Règle n°1 : avoir un objectif à la hauteur.

Pour réussir une perte de poids, il faut avant toute chose se fixer des objectifs. Rentrer dans sa jupe rouge préférée, fermer à nouveau le bouton de son jean favori. Le plus souvent, il s’agit d’un objectif poids. Attention, l’objectif doit être raisonnable

Le saviez-vous? A une certaine époque, nos ancêtres faisaient régulièrement face à des périodes de famine. Une adaptation naturelle très ancienne permettait au corps d’atteindre un état d’économie d’énergie. La moindre calorie consommée était alors stockée pour faire face à la restriction alimentaire. Une perte trop importante de poids dans une période de temps restreinte place l’organisme dans ce même état d’adaptation.

Lors d’une perte de poids, éviter ce phénomène est important, sous peine de faire face au célèbre effet yoyo, responsable d’une reprise de poids après l’arrêt du régime. Pour cela, ne pas excéder une perte de 1kg par semaine, l’idéal étant 0,5kg par semaine

Règle n°2 : savoir quel régime vous correspond.

Régime Dukan, dissocié, paléo, méthode Montignac, autant de régimes minceur qui font parler d’eux ces derniers temps. Pour autant, s’il y avait un régime à privilégier parmi tous ceux existant, c’est le rééquilibrage alimentaire.

Le saviez vous? De nombreux régimes minceur recommandent d'exclure ou de réduire la consommation d'un type de nutriment, ou un groupe d’aliments, sous prétexte qu’ils sont responsables d’une prise de poids. En réalité, n’importe quel nutriment ou aliment consommé en excès favorise la prise de masse grasse. De plus, un régime excluant des groupes d’aliments peut être source de carence, impactant l’état de santé.

Pour perdre du poids, il est donc recommandé de manger de façon variée et équilibrée, en effectuant une légère restriction calorique. Concrètement, il s’agit de réduire les portions, et non pas les types d’aliments consommés. Il est également préférable d’éviter les produits transformés, souvent riches en graisses saturées (mauvaises graisses), en sucre et en sel.  Préférez également les aliments complets, plus riches en nutriments. 

Faites le plein de nutriments avec notre sélection healthy d'aliments complets

Règle n°3 : la privation au placard. 

Une restriction alimentaire drastique peut bouleverser votre métabolisme et a un impact psychologique fort.

Le saviez vous? S’imposer des limites rigides pour réguler l’état pondéral peut induire un état de restriction cognitive, responsable de focalisation sur la nourriture, de trouble de la concentration, de saute d’humeur, et d’hyperémotivité. Dans certains cas, les processus normaux de régulation de la prise alimentaire sont altérés. Cela peut mener à une consommation excessive et non contrôlée, autrement appelé « crise de boulimie ». 

Pour éviter l’installation de ces comportements, et un glissement vers des troubles du comportement alimentaire, une règle d’or : se faire plaisir au quotidien. C’est aussi pour cela que la restriction calorique doit être mesurée et adaptée. Rappelez-vous, il n’y a que dans l’excès qu’un aliment « fait grossir ». 

Règle n°4 : manger en pleine conscience. 

Après les repas de fête, revenir à une alimentation quotidienne peut générer une perte de plaisir gustatif. Les repas sont vites consommés, et l’organisme n’a pas le temps d’envoyer les signaux de satiété

Le saviez-vous? La satiété provient d’un ensemble de processus neurochimique. Le cerveau reçoit de nombreuses informations provoquant l’arrêt de l’alimentation : des signaux provenant des cellules graisseuses, de l’estomac lorsqu’il se dilate avec l’arrivée de la nourriture, et du cerveau lui-même suite à l’intégration des informations gustatives, visuelles et olfactives.

La solution ? Manger en pleine conscience. Vous ne savez pas ce que c’est ? Il suffit simplement de prendre le temps de manger, de laisser au cerveau le temps d’intégrer l’ensemble des informations. Pour cela, servez-vous une assiette de taille raisonnable, observez ce qu’elle contient, sentez l’odeur des aliments, et surtout, savourez en mâchant bien avant d’avaler. Evitez les stimulations extérieures comme la télévision, les endroits trop bruyants et agités. Posez-vous, et profitez de ce moment. Vous verrez que vous diminuerez naturellement la taille de vos assiettes.  

Règle n°5 : l’eau est votre meilleur allier.

Pendant les fêtes, les excès alimentaires et de boissons alcoolisées sont fréquents.

Le saviez-vous? L’alcool (éthanol) est une molécule toxique pour l’organisme. Elle provoque une déshydratation, et elle est éliminée par le foie. Le foie est également le « centre de traitement » des sucres, consommé en grande quantité durant les fêtes de fin d’année. Il est donc mis à rude épreuve pendant cette période.

Boire de l’eau, pure ou en infusion est donc indispensable pour aider l’organisme et plus précisément le foie à se détoxifier, et à revenir à un niveau d’hydratation optimal. L’eau est sans nul doute l’élément le plus important pour votre corps car il en est constitué à 60%. Alors ne vous en privez pas.

Boire du thé est une bonne manière de s’hydrater, car il permet non seulement de se réchauffer en hiver, mais il contient également des antioxydants. Privilégiez les thés verts bio ou d’origine contrôlée, de meilleure qualité. 

Hydratez-vous, réchauffez-vous : découvrez la sélection de thé Smartfooding

Règle n°6 : on délaisse le canapé

En décembre, il fait froid, les intempéries sont fréquentes, et vous êtes par conséquent moins actifs. En Janvier, à l’heure des bonnes résolutions, il est temps de changer vos habitudes. 

Le saviez-vous? Votre organisme utilise de l’énergie pour conserver l’activité basale nécessaire au maintien des fonctions vitales : production de chaleur, digestion, respiration, fonctionnement du cerveau. Cela constitue le métabolisme de base. A cela s’ajoute l’énergie nécessaire à la contraction des muscles, lorsque vous marchez, vous levez le bras pour atteindre le gâteau au chocolat dans le placard. Si vous augmentez cette dépense énergétique avec de la marche ou un sport, vous augmenterez vos dépenses et vous déséquilibrerez la balance énergétique en faveur d’une perte de poids

La solution est donc de trouver l’activité qui vous correspond, en y allant progressivement. Si vous y allez à reculons, la bonne résolution sera rapidement oubliée. En plus de favoriser la perte de poids, l’activité physique est antidépresseur et favorise la concentration. 



Pour résumer, perdre du poids demande certes de changer certaines habitudes, mais en aucun cas de céder aux tentations du régime express à la mode. Le secret d’une perte de poids efficace et durable, respectueuse de la santé, est de prendre le temps, et d’adopter une alimentation variée et équilibrée.

Pour faire simple, mangez un portion de légumes, de féculents, de protéines, et de fruits à chaque repas, tout en s’hydratant, le tout dans des quantités adaptées à son activité et à ses besoins (sa faim).

 

Article réalisé par Camille

Nutritionniste de formation, spécialisée dans la nutrition sportive, elle aime la convivialité et la créativité qu'elle retrouve dans la cuisine. 

Parce que à ses yeux, la santé passe par l’alimentation, mais également par le sport, elle en a fait un de ses passes-temps favori.

Publié le 30/12/2019 pour Camille News nutrition 0 730
Mots-clés: nutrition, régime, Healthy

Laisser un commentaireRépondre

Club Smartfooding 30 jours gratuits1xClub Smartfooding 30... 0,00 €

No products

À définir Transport
0,00 € Montant total
vous économisez 0,00 €

Je termine ma commande