Les aliments qui ne se périment jamais

Les aliments qui ne se périment jamais

Qui n’a jamais jeté des aliments dont l'étiquetage indique qu'ils sont périmés ? Pourtant ils semblent suffisamment bons pour être consommés… Alors, interrogeons-nous ! 

Existe-t-il vraiment des aliments qui ne se périment pas et est-il nécessaire de vraiment suivre les dates de péremption à la lettre ?

Comment détermine-t-on la date limite de consommation d'une denrée alimentaire ?

La date limite de consommation (DLC) d'un aliment est le délai pendant lequel ce produit peut être consommé sans mettre en danger notre santé. La date de péremption est liée aux conditions de conservation appropriées de l'aliment, qui sont généralement indiquées sur l'emballage. Ces conditions sont déterminées en analysant la durée de conservation de l'aliment et sa stabilité microbiologique, c'est-à-dire la capacité des micro-organismes à se développer et à détériorer l'aliment.

Il est donc très important de respecter les conditions de stockage pour garantir la sécurité des aliments, car la date de péremption est déterminée par le respect de ces conditions.

La date limite de consommation (DLC) et la date limite d'utilisation optimale (DLUO) sont-elles la même chose ?

Normalement, les consommateurs ont tendance à penser que ces deux termes signifient la même chose, mais non ! Ils sont totalement différents. 

La date limite d'utilisation optimale nouvellement Date de durabilité minimale (DDM) indique le moment où l'aliment peut commencer à perdre ses propriétés organoleptiques telles que la couleur, l'arôme, la saveur ou la texture.

Et contrairement à la date limite de consommation, les aliments consommés après la date limite d’utilisation optimale ne présentent pas de risque pour la santé tant qu'ils ont été correctement conservés, du moins jusqu'à ce que la date limite de consommation réelle soit atteinte.

Il n’est pas nécessaire de jeter les produits concernés quand la DLUO est dépassée, sauf en cas d’altérations du produit.

La DLC s’exprime sur les conditionnements par la mention « À consommer jusqu’au… » suivie de l’indication du jour et du mois.

La DLUO est indiquée sur les emballages par la mention « À consommer de préférence avant le … » ou « À consommer avant fin … »

Les aliments qui ne se périment jamais

Nous avons l'habitude de suivre à la lettre les indications figurant sur les étiquettes "à consommer de préférence avant". Il existe pourtant de nombreux aliments qui ne seront jamais périmés, dont on n'a pas besoin de se débarrasser, même au fil des ans s’ils sont conservés dans de bonnes conditions. La plupart d'entre eux sont des aliments de base, que nous appelons chez Smartfooding les Indispensables du garde-manger ! 

Légumes secs, pâtes et riz

Ce qui fait qu'un aliment s'abime est le pourcentage d'humidité qu'il contient. Comme ces aliments ne contiennent pas d'eau, il est impossible que des micro-organismes se développent, c'est pourquoi ils sont optimaux pour la consommation même des années après l'achat. Mais attention, ils doivent être conservés dans un endroit sec et fermé hermétiquement, sinon attention aux insectes ! 

Céréales et riz

Miel et sirop d'érable

Il s'agit de produits dont la consommation est illimitée, qui ne se périment jamais, en raison du pourcentage très élevé de sucres simples qui empêchent les micro-organismes de vivre.

Le beurre clarifié ou ghee, la sauce soja sucrée et le café soluble

Ils ont également une faible teneur en eau et donc une durée de conservation très élevée, tant qu'ils n'ont pas été ouverts auparavant.

Épices déshydratées

Il n'y a aucun risque de péremption grâce à leurs fongicides naturels. Cependant, il est préférable de les conserver dans un endroit sec, à l'abri de la lumière du soleil, afin de préserver pleinement leur saveur.

Chocolat noir

Sa haute teneur en cacao, riche en antioxydants, permet au chocolat d'être consommé des années après sa date limite de consommation, même si... nous savons tous qu'il a une courte durée de vie dans l’armoire ! Haha !

Chocolat

Sucre et sel

Le sucre est l'un des produits de base de notre cuisine.  Le sel a été (et continue) d'être utilisé comme conservateur pour de nombreux aliments. Compte tenu de leurs capacités de conservation, ils n'ont pas de date de péremption. Par conséquent, ne vous inquiétez pas si vous achetez de grandes quantités, car vous pouvez les stocker sans problème et les utiliser aussi longtemps que vous en aurez besoin.

Vinaigre de cidre

Comme le sel, le vinaigre de cidre est un ingrédient utilisé depuis l'Antiquité pour conserver une grande variété d'aliments. En raison de son haut niveau d'acidité, il rend la reproduction des bactéries presque impossible.

Conserves alimentaires

Qu'elles soient végétales ou non, les boîtes de conserve sont faites pour conserver les aliments le plus longtemps possible. Par conséquent, tant qu'elles ne sont pas gonflées et que leur aspect extérieur n'a pas changé, les conserves  peuvent être consommées sans danger.

Conserves et bocaux

Certaines boissons alcoolisées

L'alcool distillé (à condition d’être hermétiquement fermé) se conserve très bien puisqu’ il s'agit d'un milieu extrême où les micro-organismes ne peuvent pas  vivre, à l’instar du sucre et du sel.

Dans les alcools non distillés, comme la bière, les spiritueux, le vin et les dérivés, la durée est différente, car ils ont été formés par des processus de fermentation où l'action des micro-organismes a été nécessaire. Ceux-ci sont encore présents et ne sont pas nocifs, mais s'ils sont conservés dans des conditions d'oxygène, ils peuvent proliférer et modifier le goût et l'odeur de la boisson.

ATTENTION :

Faisons de preuve de bon sens et ouvrons l’œil : un emballage gonflé, une boite de conserve déformée, rouillée, bombée, l’absence de « pop » à l’ouverture d’un bocal, une odeur désagréable, une couleur anormale… doivent nous alerter et peuvent révéler une altération du produit : en cas de doute, il est préférable d’éviter de le consommer.

Maintenant que nous voilà informés sur la longue conservation des aliments,  n’hésitons plus. Si les produits frais sont indispensables à notre bonne santé, n'ayons plus peur de faire un tour au rayon date courte

Ainsi nous faisons des économies et nous limitons le gaspillage alimentaire. Notre participation à l'effort collectif anti-gaspi commence ainsi dès notre garde-manger. 

Isaure de Smartfooding

Isaure de Smartfooding Elle aime les voyages, la lecture et la culture sous toutes ses formes. Mère de 4 filles, elle est adepte de bons plans et de bonnes recettes pour nourrir sa tribu sainement. Ses expériences à l’étranger lui ont ouvert les yeux sur la nécessité d’un mode d’alimentation et de consommation plus sain et responsable.

Commentaires


Ajoutez votre commentaire

Articles associés